[LECTURE] Les secrets de Cloudesley de Hannah Richel

Les secrets de Cloudesley

De Hannah Richell

Belfond – octobre 2019

368 pages

Le résumé

« Dans le décor enchanteur d’une vieille demeure anglaise, Hannah Richell entremêle les voix de deux femmes pour conter une histoire de famille, mais aussi d’amour, pleine de passion et de drames. Un roman élégant qui ravira les fans de Daphné du Maurier et d’Eve Chase.

1955. On dit qu’au manoir de Cloudesley l’ennui n’existe pas. Pourtant, ce lieu de faste et de beauté, Lillian Oberon rêve de le fuir. À vingt-six ans, la jeune femme n’arrive plus à maintenir les apparences d’une vie heureuse aux côtés du séduisant magnat et collectionneur Charles Oberon. Qu’est-elle réellement pour lui ? Une œuvre de plus à contempler ou une femme à aimer ? Mais le jour où le destin place sur son chemin un peintre passionné, une autre vie semble possible…

Soixante ans plus tard, de la splendide demeure ne reste qu’une bâtisse en ruines. De retour à Cloudesley pour veiller sur Lillian, sa grand-mère adorée, Maggie Oberon fait une promesse : sauver l’héritage familial. Mais comment affronter les créanciers ? Et, surtout, comment la jeune femme, aux prises avec ses erreurs passées, pourra-t-elle gérer seule le domaine ?

Maggie ignore qu’entre les murs décrépis de la vieille maison se cache un trésor inestimable. Et un terrible secret, qui pèse sur elle et sur Lillian… »

Mon avis

C’est le deuxieme roman de Hannah Richell que je lis après Un fragile espoir, que j’avais beaucoup aimé. L’auteure semble bien aimé les histoires de famille, les mystères… On est dans le même registre dans Les secrets de Cloudesley.

L’histoire se déroule sur deux générations: Maggie de nos jours et Lillian, sa grand-mère dans les années 1950. Les chapitres alternent les deux époques sans que ça ne perturbe la lecture.

J’ai eu plus d’affection pour la vie de Lillian que pour celle de Maggie, c’est d’ailleurs autour d’elle que tourne principalement le roman. Qui est cette vieille dame qui perd un peu la tête? Elle parle de personnes dont Maggie n’a jamais entendu parler. En voulant aider sa grand-mère et sauver le manoir que Lillian ne veut pas quitter, elle va découvrir quelques secrets de famille et mieux comprendre le comportement de son propre père.

J’étais impatiente de connaitre le fin mot de toute cette histoire; ça se met en place doucement et crescendo, on en apprend plus sur la vie de Lillian. Je ne me suis jamais perdu dans le récit ni ennuyer. Un bon roman familial comme je les aime.

19/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s