[LECTURE] Une famille presque normale de M.T. Edvardsson

Une famille presque normale

de M.T. Edvardsson

Sonatine – Octobre 2019

528 pages

Le résumé

« Faites connaissance avec la famille Sandell. Le père, Adam, est un pasteur respecté dans la petite ville de Lund, en Suède. Sa femme, Ulrika est une brillante avocate. Leur fille, Stella, dix-neuf ans, s’apprête à quitter le foyer pour un road trip en Asie du Sud-Est. C’est une famille normale, une famille comme les autres. Et comme toutes les autres familles de la ville, les Sandell sont horrifiés quand un important homme d’affaires, Christopher Olsen est retrouvé assassiné. Ils le sont plus encore quand, quelques jours plus tard la police vient arrêter Stella. Comment pouvait-elle connaître Olsen, et quelles raisons auraient pu la pousser à le tuer ? Il ne peut s’agir que d’une erreur judiciaire.

Dans ce récit en trois parties, chacun des membres de la famille tente à son tour de recomposer un puzzle dont il n’a pas toutes les pièces. C’est d’abord Adam qui s’exprime, puis Stella, et enfin Ulrika. Chaque fois, de nouvelles perspectives se font jour, la version précédente est remise en question, la vérité s’échappe. La seule évidence qui s’impose très vite, c’est qu’il n’existe aucune famille  » normale « .

Plus qu’un thriller, une découverte exceptionnelle. »

Mon avis

Je crois que la quatrième de couverture en dit déjà beaucoup !

On est ici sur un thriller un peu différent de ce que j’ai l’habitude de lire. En effet, il n’y a pas vraiment de suspense intense étant donné que le meurtre à déjà eu lieu. On est plutôt sur un suivi de procès et une reconstitution des faits, tout d’abord selon le ressenti du papa Adam, qui est pasteur; puis de Stella, cette jeune fille de 19 ans soupçonnée du meurtre et enfin de sa maman Ulrika, qui est une avocate et qui a une vision plus professionnelle de la situation de sa fille.

J’ai plutôt eu l’impression de lire un drame. J’ai assez vite compris ce qu’il s’était passé donc la fin n’a pas été pour moi une grande surprise mais j’ai surtout apprécié découvrir cette famille qui semble « presque normale » mais, comme dans toutes les familles, ce qui se passe une fois la porte fermée est souvent différent de ce qu’on imagine. Pour les parents, que se passe-t-il dans la tête de leur adolescente et que vit elle quand elle n’est pas à la maison? Adam et Ulrika vont en apprendre beaucoup sur Stella, qui elle ,avec son caractère bien affirmé se trouve plus incomprise et trop fliquée par ses parents, notamment par son papa.

J’ai mis du temps à le lire, non pas qu’il n’était pas intéressant mais un bébé qui demande beaucoup d’attention et les soirées sont souvent bien courtes !

17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s